Marines de Guerre et Poste Navale

Les Marines de Guerre vues aux travers de la Poste Navale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK : https://www.facebook.com/postenavalemilitaire
RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK : https://www.facebook.com/postenavalemilitaire
RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK : https://www.facebook.com/postenavalemilitaire
RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK : https://www.facebook.com/postenavalemilitaire
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires

créer un forum

      

Mes Lettres de Voyage du Monde
Conseils aux acheteurs Captur11
Quai des Flottilles
Prisonniers de Guerre
Conseils aux acheteurs Captur12
Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €

 

 Conseils aux acheteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Capitaine Aline
Capitaine de Corvette
Capitaine de Corvette
Capitaine Aline

Messages : 479
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 57
Localisation : ROUEN

Conseils aux acheteurs Empty
MessageSujet: Conseils aux acheteurs   Conseils aux acheteurs EmptyVen 13 Sep - 18:03


La Poste Navale Militaire n'est pas une collection majeure en France comme elle peut l'être dans les pays anglo-saxons. La plus grosse association, la Marcophilie Navale, compte moins de 500 adhérents. Peu de négociants proposent cette collection dans leurs vitrines, ventes sur offre ou à prix net. La majeure partie des achats se fait aujourd'hui sur le net par l'intermédiaire de sites spécialisés comme Delcampe.fr ou généralistes comme e.bay. Il s'agit donc de ventes aux enchères et dans une moindre mesure à prix fixe et les vendeurs sont majoritairement des professionnels de la vente des collections philatéliques/marcophiles et cartophiles.
"Professionnels" ne veut pas dire "connaisseurs" et encore moins "spécialistes", à l'exception des cartes postales qui bénéficient d'une cotation plus précise notamment entre originaux "d'époque" et retirages. En marcophilie navale, il n'est pas rare d'acheter pour 2 euros un pli ou une carte postale avec des cachets qui pour un "connaisseur" vaudra 10 sinon 100 fois plus. Une collectionneuse de haut niveau qui participe à ce forum et qui scrute en permanence plusieurs sites spécialisés d'enchères, nous assure faire chaque année entre 20 et 30 "très grosses affaires" et au moins 50 "bonnes affaires".
La marcophilie navale demande des connaissances en histoire navale ou du moins un intérêt pour la marine de guerre, si on veut ne pas passer à côté de raretés et à contrario, acheter très cher des plis sans aucune valeur.
Sans véritable cotation, c'est la loi de l'offre et de la demande qui fixe aujourd'hui les prix de cette collection et on trouve très facilement un pli identique à 2.00 euros comme à 10 euros voir plus.
De plus, il existe un certain nombres "d'arnaques" qu'il convient de connaître.
Pour les cartes postales, la Poste Navale va bien évidemment s'intéresser en priorité aux cartes ayant voyagé sans enveloppe et donc portant des cachets postaux et parfois des timbres lorsqu'elles ne bénéficient pas de la Franchise Militaire. Les cartes postales neuves ou ayant voyagé sous enveloppe sont aussi collectionnées souvent pour illustrer une collection. Rien n'est plus facile que de scanner une carte postale d'époque et de vendre ce scan comme une carte postale originale. On se fait tous avoir au moins une fois à ce petit jeu ... reste qu'il faut savoir ne pas l'encourager en achetant en connaissance de cause une copie simplement pour combler un trou dans sa collection.
Pour les cachets, sur plis comme sur cartes postales, les faux n'ont un intérêt que pour les hautes valeurs très rares et les bâtiments faisant l'objet de "collectionnite" comme le Jeanne d'Arc, certaines de ses conserves, l'Albatros et quelques autres bâtiments modernes essentiellement français et de l'US Navy.
Pour les hautes valeurs, une recherche historique et marcophile s'impose dès lors que l'offre d'achat dépasse les 50 euros (c'est un minimum bien sûr mais qui correspond déjà à plus de 350 FF). Certains sites comme  Marcophilie.org http://www.marcophilie.org/ et nous même, peuvent vous y aider.
Pour les bâtiments touchés par la "collectionnite", une maladie bien connue des collectionneurs qui veulent tout avoir, sans exception, sur un navire, il y a aussi un risque de faux, parfois plus vrais que des authentiques pourraient l'être, mais aussi souvent assez amateurs. La Jeanne d'Arc est certainement le navire le plus collectionné de la Royale. On trouve des cachets pour toutes ses missions, ses croisières et ses escales et bien évidemment des petits malins pour en créer encore plus qu'elle n'en a réellement fait. Le phénomène touche d'autres bâtiments dans une moindre mesure et à l'étranger, particulièrement les Porte-avions américains. Souvent ces faux sont très facilement identifiables car mis en vente en de nombreux exemplaires et en même temps sur un site. L'informatique et une bonne imprimante suffisent pour créer une superbe enveloppe de la Jeanne d'Arc avec un cachet illustré qui n'a jamais existé, en revanche il est beaucoup plus compliqué d'y ajouter un timbre oblitéré d'un cachet à date. Souvent sur les faux, le cachet à date n'oblitère pas le timbre, le timbre est postérieur pour sa mise en service à la date d'oblitération ou il n'y a simplement pas de cachet à date.
Revenir en haut Aller en bas
 
Conseils aux acheteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marines de Guerre et Poste Navale :: Le Carré de l'Equipage :: Achats/Ventes/Dons-
Sauter vers: